Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES FRANÇAIS EN VACANCES

Publié le par analopez

Les Français en vacances

 

Les Français aiment de plus en plus aller en vacances à l’étranger grâce à l’essor des vols low cost. Cependant ils préfèrent encore voyager en France et profiter des stations balnéaires où certains ont une résidence secondaire.

 

Les stations balnéaires en France

Une station balnéaire est une commune située sur un littoral répond aux activités touristiques liées aux "bains de mer" et aussi à d’autres activités comme : des activités agricoles et maritimes, des sports nautiques, du cinéma, des casinos, etc.

La France offre une variété de paysages distribués sur trois façades maritimes très différentes, à savoir la Mer du Nord, l’océan Atlantique et la Méditerranée. Il y en a pour tous les goûts : plages de sables (Côte d’Azur), plages de galets (Côte d’Emeraude), criques (plage du Layet). La plupart des plages sont publiques, mais on trouve également de très nombreuses plages privées. La puissance des vagues et le fort vent dans certaines régions font de cet environnement un des endroits les plus fréquentés par les amateurs de sports nautiques. La Corse est une île située en mer Méditerranée qui attire beaucoup de visiteurs chaque année (1,5%) et cela grâce à son patrimoine naturel exceptionnel. Ici on peut passer les vacances à la mer, pour se bronzer, détendus, sur des plages paradisiaques, ou bien faire des randonnées en pleine nature. La Corse est également une île montagneuse qui apparaît comme une « montagne dans la mer ». A coté de la Corse, les côtes françaises les plus aimées sont, d’après les pourcentages, la Côte d’Azur ( Méditerranée ) la Côte d’Amour ( Atlantique ) et la Côte d’Opale ( la Manche ).

 

Où vont les Français ?

Les Français aiment voyager…surtout en France ! Ils veulent redécouvrir le riche patrimoine culturel de leurs régions, ils veulent se cultiver. Cependant, à cause du nombre croissant d’enfants, le tourisme ludique devient de plus en plus important et, en effet, les parcs à thèmes sont très visités (29,2%). Les régions essaient d’unir tourisme intelligent et ludique.
Le tourisme français à l’étranger est quand-même en augmentation grâce à la fois à la diffusion d’Internet et des compagnies "low cost" : les vols à bas coûts ont beaucoup développé les voyages en Espagne et en Italie (25% des Français) et dans les autres pays européens (66,3%), en Amérique (8,1%) et en Afrique (16,2%). Les Français décident à la dernière minute pour saisir les offres les plus économiques.

http://voyagesenfrancais.fr/spip.php?rubrique79&lang=fr#.W5qpbP4zZmA

Partager cet article
Repost0

VOCABULAIRE 1ºBACH- B1.1.

Publié le par analopez

Partager cet article
Repost0

VERBES+ INFINITIF/ À/ DE

Publié le par analopez

Partager cet article
Repost0

LE SIGHTJOGGING

Publié le par analopez

Le sightjogging   https://www.rtl.be/info/video/590900.aspx

 

1. Qu’est-ce que c’est le sightjogging?

2. Comment ça marche?

3. Quel type de clients le pratiquent?

4. Quel est l’objectif du client?

 

 

Le concept 

Sightjogging signifie littéralement "voir en courant", soit faire du tourisme en courant.  Cette nouvelle tendance sportive et écolo est une façon de pouvoir faire un peu de sport et visiter une ville tout en y découvrant ses plus beaux paysages et son patrimoine culturel. 

 

A l'origine du concept

Ce concept du sight jogging qui consiste à découvrir une ville en courant est né à Rome en 2005. Carolina Gasparetto, une romaine trentenaire, a eu l'idée de Sight Jogging en 2005. Professeur de sport et diplômée en langues, elle a réussi à allier ses qualités professionnelles et l'affection qu'elle porte pour la ville éternelle. Pour faire partager l'amour qu'elle porte à sa ville, elle a fondé une société proposant à une clientèle d'affaires de découvrir les trésors architecturaux de Rome en faisant un jogging. Autrement dit, il s'agit donc d'un jogging à la fois citadin et culturel.

 

Le forme

Le phénomène du sightrunning prend plusieurs formes et on parle de lui sous différents noms comme : City jogging, City Running, sight jogging, sight running, running tours, urban running tours, running tourist, capital running tours, etc.

 

Les formules

Comment pratiquer le sightjogging? Aujourd'hui le concept a vite pris et les professionnels du tourisme ou du running s'en sont emparés. Les visites guidées au petit trot se multiplient dans les villes les plus touristiques d'Europe,. Il n'y a qu'à se laisser guider et ouvrir grands les yeux et les oreilles!

 

Comment ça marche?

La marche à suivre est toute simple : au moment de la réservation il faut choisir le parcours que l'on veut faire, soit on en choisit un parmi ceux proposés ou alors il est possible de demander un itinéraire personnalisé. Le jour de la visite, le guide vient vous chercher devant votre hôtel ou vous retrouve à un point de rendez-vous convenu au préalable et c'est parti pour un jogging touristique d'une heure à une heure et demi en fonction de l'itinéraire. Le guide s'adapte à votre rythme de course et vous conte l'histoire des monuments et des lieux que vous traversez. Une petite pause pour en prendre plein les yeux et c'est reparti.

 

Le Sightjogging en solitaire

Vous aimez courir en solo ou en famille, oubliez le guide et organisez vous même votre visite découverte. Vous pouvez installer des appli comme Runnincity.  https://www.runnincity.fr/

Attention tout de même de ne pas vous perdre, prenez vos précautions en partant avec un peu de monnaie. On ne sait jamais, si la balade s’éternise, cela vous permettra d’acheter un ticket de bus pour rentrer.

 

Pourquoi pratiquer le sight-running?

  • Visiter une ville de manière différente et ludique (et c'est plus rapide qu'à pied!)
  • Allier le plaisir de la course à celui de la visite culturelle  (et gagner du temps!)
  • Pratiquer une forme de slow tourisme écologique
Partager cet article
Repost0

C'ÉTAIT COMMENT LA VIE AVANT L'IPHONE?

Publié le par analopez

C'était comment la vie avant l'iPhone ?

 

  1. On se réveillait avec un vieux "beeeeeep"

  2. L'information prenait plus de place (au sens propre) dans nos vies

  3. Mais on était rarement informés en temps réel

  4. On draguait (un peu) différemment...mais on avait moins de mauvaises surprises 

  5. On n'avait même pas pensé à faire des selfies

  6. Quand on voulait envoyer une photo débile, on improvisait 

  7. On connaissait les numéros de téléphone de nos potes par cœur  

  8. On téléphonait. Carrément. 

  9. On lisait des cartes routières (qu'on imprimait parfois sur Mappy)

  10. Résultat, on devait demander son chemin dans la rue... et on se perdait plus souvent 

  11. On s'ennuyait,  souvent

  12. On jouait à la Gameboy 

  13. On se battait pendant des heures pour savoir qui avait raison

  14. On n'était pas toujours à la recherche d'une prise électrique

  15. On pouvait assister à un concert sans subir les gens qui enregistrent leur morceau préféré 

https://www.francetvinfo.fr/sciences/high-tech/c-etait-comment-la-vie-avant-l-iphone-la-reponse-en-17-gifs_2257913.html

Partager cet article
Repost0